Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec. Temps de la Cadillac pour aller à Paris... Et en revenir...

Il arrive que l'erreur se trompe.
Georges Duhamel

Le 24 mai au soir...

Pierre Quémeneur prend l'apéro à Rennes avec deux mystérieux consommateurs.

L'un d'entre eux lui précise qu'il faut compter 7 heures pour se rendre à Paris.

Aller :

Rennes SNCF - Vitré - Mayenne - Pré-en-Pail - Dreux - Versailles - 150 ave du Maine

= 345 kms en 7 heures...

ça fait 49,2857 km/h de moyenne.

Retour :

Mayenne - Morlaix = 280 kms à 49 km/h

ça fait 6 heures 11,

sachant qu'il était à Mayenne vers 10 heures, ça le ferait arriver à 16 h 11 à Morlaix...

MAIS...

Il a eu une panne à Vitré, a crevé au Ponthou et à fait les 15 derniers kilomètres sur la jante et depuis son départ de Morlaix le 24 au matin n'a jamais tenu cette moyenne de 49 km/h.

Dans son premier bouquin, Bertrand Vilain, qui ne sait pas calculer une moyenne horaire, donne au maximum 45,33 km/h entre Rennes et Ernée, 68 km.

Pour calculer la moyenne, Vilain prend le départ de Rennes à 5 h 10 et l'arrivée à Ernée à 7 heures, soit 1 heure 50 pour faire 68 km.

Donc il divise 68 par 1,5 = 45,33.

Sauf que 1 h 50 ça ne fait pas 1,5... mais 60 + 50 = 110 minutes !

Du coup la moyenne est de 37,09 km/h

On obtient donc 7 h 37 à cette moyenne pour faire Mayenne - Morlaix, et une arrivée possible à 17 h 37...

Mais sans panne !

Ce qui est totalement impossible.

 

Liliane Langellier

 

P.S. Claudine Jourdan, quant à elle, ne sait pas compter les années de bagne de Guillaume Seznec :

7 avril 1927 / 1er juillet 1947 = 20 ans.

Une vraie équipe de bras cassés !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article