Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Guillaume Seznec et sa curieuse journée du mercredi 23 mai 1923.

Critiquer de façon virulente ceux qui sont les meilleurs est une façon habile de faire oublier sa médiocrité.
Grégoire Lacroix ;
Un seul soleil, chacun son ombre (2013)

Thierry Lefebvre vient juste de me prévenir...

Et oui, nous travaillons ensemble.

Quel mal y a-t-il à cela ?

Il n'est pas ma béquille, nous sommes sur le même plan.

Et, Thierry, côté généalogie et articles de presse ancienne, il touche sa bille.

C'est pas comme certains !

Chacun choisit ceux qui sont dignes de confiance dans cette affaire Seznec.

Je travaille également avec Marc du Ryez et avec Alain Delame.

Justement...

Au sujet de Marc du Ryez qui vient de mettre dans le calendrier de son blog la journée du 23 mai 1923...

Vous lisez comme moi ?

Seznec a mis 7 heures pour faire Landerneau/Morlaix...

14 h / 21 h...

7 heures !

7 heures pour faire 35 km ça fait du 5km/h de moyenne, c'est ce qu'on fait en marchant d'un bon pas...

À 35 km/h de moyenne il aurait dû mettre une heure.

D'adresse à adresse, ça fait 36 km 600.

Qu'est-ce qu'il a bien pu trafiquer à Landerneau ???

Même si - selon son habitude - il est allé lever le coude au café du coin...

Et que les Polonais ne sont pas les derniers pour picoler…

D'où l'expression "saoul comme un Polonais !"

Je n'ai pas de jugement moral sur ceux qui boivent (ou non) de l'alcool.

Je cherche juste à préciser un emploi du temps #compris

Lire sur ce blog :

mon article sur Jules Jestin.

Et aussi :

"Le Russe de Lagadec était en fait… Un Polonais !"

 

 

La demande de son passavant n'a pas dû lui prendre plus d'une heure (?)

Mais surtout pas de nouveaux délires...

Le Russe de Lagadec, en fait un Polonais, n'avait strictement rien à voir avec les Bolcheviks de Dzerjinski et le trafic de Cadillac.

Strictement rien.

Faut arrêter les romans de gare.

"Seznec écrit à la craie le N° d’immatriculation 3 579.L.H. Celui-ci était celui d’une autre voiture qu’il possédait, une Sizaire et Naudin, voiture qu’il avait vendue le 22 mai. (...)

Même si Seznec fait les formalités – il est le propriétaire légal de la voiture – l’expédition a été préparée par Quéméneur qui était venu quelques jours auparavant s’informer des documents à remplir pour la circulation de cette voiture.

Vers 14 heures, Seznec prend la voiture pour la ramener sur Morlaix. Il arrive à 21 heures chez lui : « Je suis revenu à Morlaix avec ma voiture. En cours de route, j’ai eu une crevaison de chambre à air que j’ai changée à Landivisiau chez Lagadec, ce qui m’a coûté 45 francs pour la chambre à air et 10 francs pour la main-d’œuvre. »

in Rouz en pages 67/68.

Cadillac de Seznec in Langlois.

Le numéro 57.632 est, en fait, le numéro du moteur.

Guillaume Seznec l'a écrit à la main avec une craie.

Rouz parle du receveur-buraliste de Landerneau.

En 1920 c'était Georges Achille Hurel, domicilié 32 rue de la Fontaine Blanche à Landerneau.

Oui, le gars Priol, lui, il était chef de bureau à la préfecture de Quimper.

Georges Hurel. La Dépêche de Brest du 27 mai 1920.

Georges Hurel. Recensement 1926.

Tiens, puisqu'on est dans les recensements de Landerneau, voilà la famille Quéméneur en 1921 :

………………………………………………...

A partir du jeudi 24 mai 1923 au matin...

On suit Guillaume Seznec minute par minute...

Mais c'est avant que tout cela s'est tramé, avant.

Allez donc lire chez Marc la journée du mardi 22 mai 1923.

Edifiant, non ?

Pour moi (et ça ne regarde que moi), Guillaume Seznec a proposé l'affaire à Quémeneur dans la voiture de ce dernier entre Landerneau et Brest...

Mardi 22 mai entre 10 et 11 heures.

Petit rappel utile : C'est Guillaume Seznec qui traficotait dans les bagnoles.

Pas Pierre Quémeneur.

C'est Guillaume Seznec qui a téléphoné à Pierre Quémeneur le lundi 21 mai au soir.

Pas Pierre Quémeneur #nonmais

 

Liliane Langellier

 

P.S. Je lis que Denis Langlois, qui a créé une 6ème partie à son blog, couvrant les années 2015/2020...

A mis en lien mon interview de Michel Pierre du 27 avril 2020.

Qu'il soit ici remercié.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article