Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec. Aux dires de Philibert Beaujean, Charly, un grand rouquin ???

La jalousie voit tout, excepté ce qui est.
Xavier Forneret

 

Ouest-Eclair du 30 mai 1926

"Cet homme bien mis, à l'air américain, mais se présentant comme Français, pouvait avoir à cette époque 32 ans environ, taille  m 75, cheveux blonds roux ; il parlait correctement le français."

Le Petit Parisien du 29 mai 1926

Il n'y a pas qu'un âne qui s'appelle Martin...

Et des "Charly", il devait y en avoir à la pelle parmi les Sammies débarqués en Bretagne.

Les Ricains ont fait un terrible trafic entre 1917/1920.

Remarquez bien...

Une fois de plus...

Le journaliste laisse place aux chialoteries de Marie-Jeanne Seznec...

Qui donne une interprétation toute personnelle de l'achat des voitures américaines par Guillaume Seznec :

Interprétation qui sera mise à mal par Bernez Rouz dans son reportage : 

 

"Deux fois par mois ces encarts publicitaires paraissaient dans la presse locale. Guillaume et Marie-Jeanne Seznec ont tenu une buanderie pendant la guerre et ont fait beaucoup d’argent en travaillant pour les armées françaises et américaines. Dès 1918, ils achètent une scierie à Morlaix et s’installent à « Traon-ar-Velin », dans une maison confortable. Seznec investit en outils industriels, et en bon commerçant, profite, comme tout le monde, des stocks américains. Pour faire tourner son usine, on le voit acheter un camion et une Cadillac.

Et Seznec cède au virus des affaires faciles. On le voit acheter et vendre des voitures comme le témoigne la facture au Garage Spor de Lambézellec.

Seznec va plus loin. Le document que vous allez voir est inédit. En janvier 1920, les gendarmes à cheval de Locronan découvrent une voiture américaine de luxe cachée dans une grange de Plomodiern. Chez un cousin de Seznec. Les gendarmes sont intrigués parce qu’on vient juste de voler 200 voitures aux stocks américains dans la région nantaise. Une enquête est diligentée. Seznec est interrogé par le commissaire de police de Morlaix. Il explique, dans sa déposition, qu’il a acheté deux voitures américaines, une Cadillac limousine et une Dodge Torpedo, près du parc américain, avenue de la Bourdonnais, à Paris. Il a pris livraison des voitures à Nantes. Il les a revendues à un garagiste de Marseille pour le marché algérien.

C’est la preuve que Seznec, dès 1919, est en contact avec les grands trafiquants d’automobiles américaines en France."

Ernest Ackermann...

Etait un blond aux yeux gris.

Et mesurait 1 m 68 :

Height 5 ft 6 Ins. 5 pieds 6 Pouces... Ça fait 1,68m.

Quant à l'Algérien Gherdi...

Il était petit, assez corpulent et très très brun.

Le Journal du 27 juin 1923

"l'orthographe de son nom qui peut être le Chersky d'un Russe aussi bien que le Charly américain"

L'Oeuvre du 28 juin 1923

"Il y a encore M. Cherdsky, ce courrier américain, dont la conduite paraît mystérieuse."

 

Quand je vous dis que le "Charly" c'est du pipeau de chez pipeau.

Un instrument dont Guillaume Seznec était incontestablement passé maître.

 

Ouest-Eclair du 4 juin 1926

La Patrie du 9 avril 1926

 

En 1926...

Marie-Jeanne Seznec se démène pour que Guillaume Seznec ne parte pas en Guyane...

Après Guyoton, Mme Lamarque, Mme Petit, Louis Charles Balson, le sosie de Seznec...

Tout y passe...

Ouest-Eclair du 11 juillet 1923

Si c'est Marie-Jeanne qui a occis Quémeneur...

Pourquoi ne pas se dénoncer alors ???

Et dire, qu'agressée, elle a agi en état de légitime défense.

Oui, pourquoi ?

La version de Petit-Guillaume ne tient pas du tout la route. 

Mais, alors, pas du tout !

 

Liliane Langellier

Merci à toutes et à tous pour les 104.500 visiteurs sur ce blog

depuis sa création...

Pour 536 articles.

Avec les 271 articles de la Piste de Lormaye = 807 articles.

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article