Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec : Dernière mise au point avant fermeture définitive

Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît.
Michel Audiard

La France est en liesse...

Avec la coupe du monde de football...

Même si le foot m'indiffère, je me réjouis aussi de voir cette liesse.

Voilà qui a un peu effacé ce que j'ai subi depuis fin février dernier.

La haine...

La haine et la médiocrité.

La haine et la stupidité.

La haine et la vulgarité.

Pas un pour relever l'autre !

Le premier trio infernal d'abord.

Vilain/Maillot/Langlois.

Tout le monde a pu lire sur son blog les immondes dégueulis du premier.

Un frustré de la vie, sans études supérieures et au job médiocre.

Et la vulgarité de beauf illettré du deuxième.

Cabu aurait adoré !

Le troisième, de par ses études et de par son job, est certes plus élaboré.

Et donc plus dangereux.

Mais quelle jalousie nous a-t-il affiché jour après jour...

L'avocat Langlois qui n'a jamais pu accepter que Jean-Yves et Gabriel Seznec me parlent à moi.

Alors, il a essayé...

Mais je n'ai rien laissé passer.

Il a essayé de dire (vainement) que lui aussi avait reçu les mêmes confidences...

Que les petits-fils l'avaient aussi appelé le 26 Mars dernier.

Et le voilà qu'il dépasse le ridicule en reprenant, dans ses deux derniers articles de blogs (oui, il a écrit dans un blog, pas comme journaliste dans un média) à la fois la thèse de la tombe dans le cellier et celle de la chaudière...

L'une annulant automatiquement l'autre.

Oui, soit le cadavre de Pierrot est enterré dans le cellier (d'où les fouilles) soit il a été cramé dans la chaudière, mais pas les deux !

Langlois qui ose nous proclamer que la version de Petit Guillaume (la sienne) est plus fiable que celle de ses fils...

Langlois et sa charmante épouse..

Qui se permet d'intervenir sur un sujet qu'elle ne connait pas.

Et qui, par là-même, le ridiculise un peu plus chaque jour.

Virulente, elle  est venue jusqu'à salir de ses commentaires nullissimes mes pages personnelles Facebook.

Epaulée par sa pote, la folle de psy

J'ai toujours eu des femmes jalouses de moi.

Mais, c'était quand même d'un autre niveau.

Oui, ça volait plus haut.

Oui, ça valait la peine de répondre...

En plus, ces deux bitches ont maintes fois demandé la suppression de mon blog.

Pauvre Langlois...

Prêcher un retour de mai 68 d'une part et être affublé d'une bonne femme facho d'autre part !

Je le plains...

Breizh/Claudine Jourdan, elle, elle est allée loin.

Très loin.

Trop loin.

Elle qui n'a rien apporté à l'affaire Seznec.

En-dehors de ses longues élucubrations dignes des pires romans de chez Harlequin...

Elle qui salit tout ce qu'elle touche.

Une vraie Lucilia caesar.

Oui, elle salit tout ce qu'elle touche...

A commencer par moi.

Mais le comble de l'histoire c'est que ces braves gens sont allés s'éclater sur les commentaires du blog de notre nobliau d'opérette : Loïc de Nantois, alias Skeptikos.

Lui qui avait tellement méprisé Breizh, il était brusquement content de lui ouvrir les commentaires de son propre blog.

Mail du 11 avril 2018 :

"Bonsoir Liliane

Je n'y crois pas...

Breizh c'était bien la nullité qui commentait nos blogs, il y a deux ans et qui connaissait Saint Brieuc où elle faisait de la psy à deux balles ?

Très amicalement."

Oui, il a ouvert ses commentaires à elle et à Seznek.

Joli trio de condensé de haine.

Blog où il ne nous a rien apporté le Skeptikos.

Où, par lui, l'affaire Seznec n'a pas avancé d'un pouce.

Où il a repris les articles de MON blog en les assaisonnant à la sauce de son humour douteux.

Et totalement imbitable pour le commun des mortels.

Reste Seznek.

Je ne suis ni surprise ni déçue.

J'ai juste pour lui le plus profond mépris.

Il a ré-ouvert son blog pour nous dire quoi au juste ?

Pour me critiquer sur toutes les coutures ?

Au long de 7 articles (rien que ça !)

Et nous pondre un vague article en reprenant ce que Jean-Michel Gillot (1 Jour 1 Poilu) m'avait appris de Charles-Victor Hervé et que j'avais - bien imprudemment, je vous l'accorde - partagé avec lui en mails privés.

Circulez, y'a rien à voir.

Si vous reprenez tous ses dires (je l'ai fait).

Que ce soit dans les commentaires de mes blogs ou sur Justice Affaires Criminelles...

Je vous parie que, comme moi, vous vous apercevrez rapidement...

Qu'il est haineux par essence.

Qu'il n'a de cesse que de rabaisser les autres.

Qu'il n'apporte RIEN à l'affaire.

Qu'il critique beaucoup mais n'admet guère la critique. (Je ne connais pas une personne qu'il n'ait pas critiquée...)

Qu'il se borne à reprendre les faits en les brodant de ses méchants sarcasmes.

Ainsi, à peine ai-je encore écrit la première ligne de mon futur ouvrage qu'il en est déjà à vomir sa bile...

Triste sire...

Frustré de la vie...

A figurer dans la meilleure série de Brétécher.

..................

Quel monde......

Mais quel monde !

C'est juste ça le bonheur des réseaux sociaux.

Tout le monde peut s'exprimer.

Tout le monde peut tout oser.

Surtout sous pseudos (la pire des lâchetés).

Oui, merci Michel Audiard (voir citation en exergue de cet article).

Oui, je suis désenchantée...

Pensez que le Vilain en a presque attaqué en justice le journaliste d'Ouest-France qui avait mis mon blog à l'honneur dans son article...

Repris par Le Monde...

Ils ont tout essayé Maillot et lui pour me décrédibiliser auprès de Jean-Yves et de Gabriel Seznec.

Manque de pot : raté !

J'ai connu des durs combats dans ma vie...

Des moments professionnels difficiles...

Des moments personnels insupportables...

Mais j'ai eu la grande chance de vivre tous ces moments-là avec, autour de moi, des partenaires qui avaient la grande classe.

Oui, vous vous souvenez la citation de William Randolph Hurst (Citizen Kane pour les incultes) :

"There's only two classes : first class and no class."

Je m'octroie la first class.

Et je les laisse patauger dans le marigot du reste.

Liliane Langellier

 

 

P.S.  Merci à toutes et à tous pour les 26.214 visiteurs sur mon blog Seznec Investigation depuis le 24 février dernier...
Et 18.926 visiteurs sur mon blog La Piste de Lormaye...
Soit un total de
45.140 visiteurs.

Le bureau de la taulière.
Le bureau de la taulière.

Le bureau de la taulière.

Cabu devait connaître Maillot...

Cabu devait connaître Maillot...

Les frustrés... Suivez mon regard...

Les frustrés... Suivez mon regard...

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article