Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

25 Mai 1923. Disparition du conseiller général Pierre Quémeneur.

Les absents ont toujours tort.
Destouches / L’Obstacle imprévu

Dépêche de Brest du 24 juin 1923

Ouest-Eclair du 26 juin 1923

Il y a déjà 99 ans...

On a lu tout et son contraire depuis ce 25 mai 1923.

A un point tel que certains personnes interrogées viennent à en penser aujourd'hui que la victime de cette affaire, c'est Guillaume Seznec !!!!

Bien joué les pleureurs de la famille Seznec !!!

La dernière fois que Pierre Quémeneur a été vu vivant et bien vivant, c'est à Houdan.

Les incontournables déclarations des témoins sont là pour l'affirmer.

Le vendredi 25 mai 1923 entre 21 h et 22 h 30.

Après...

Nada. Niente. Nichts.

Que des plans sur la comète.

Et des plans, il y en a eu beaucoup...

Beaucoup trop.

Au point où l'affaire Seznec semble être devenue une affaire Dreyfus bretonne.

Le ridicule assuré !

...................................................................

Rappel de ses principales informations :

Etat-civil

 

Nom  : QUÉMÉNER, dit QUÉMÉNEUR.
Prénom  : Pierre Marie.
Naissance  : 19 août 1877 à Commana (Finistère),
 fils d’Yves Mathieu QUÉMÉNER, 39 ans, cultivateur,
 et de Catherine Aline STÉPHAN, 29 ans.
Domicile
  : villa Ker-Abri à Landerneau (1923).
Profession  : négociant en bois (1923).

Aspect physique

1 m 57.

58 kilos.

Yeux bleus.

Cheveux châtains.

Visage ovale.

Dents aurifiées à la mâchoire inférieure.

Carrière 

Conseiller municipal de Saint-Sauveur (Finistère) le 10 mai 1908.
Réélu conseiller municipal de Saint-Sauveur le 12 mai 1912.
Maire de Saint-Sauveur par délégation d’août 1914 à mars 1915.
Réélu conseiller municipal de Saint-Sauveur le 10 décembre 1919.
Conseiller général du canton de Sizun (Finistère) le 21 décembre 1919.

 

In La Dépêche de Brest du 26 juin 1923

...................................................

Que s'est-il passé après le dîner au restaurant du Plat d'Etain de Houdan ???

Bien malin qui pourra nous le dire.

Mais réfléchissez bien...

C'est Guillaume Seznec qui a été le dernier à voir Pierre Quémeneur vivant.

C'est avec Guillaume Seznec que Pierre Quémeneur était en affaires ces derniers mois du printemps 1923...

C'est à Guillaume Seznec qu'aurait dû profiter la mort de Pierre Quémeneur.

Avant de parler de viol, de F.B.I., de fuite au Canada et autres inventions toutes aussi débiles les unes que les autres...

Il serait bon de revenir à l'essentiel :

Sans corps de Pierre Quémeneur, l'affaire Seznec ne sera jamais résolue.

Jamais.

Guillaume Seznec le savait bien, et, le fait qu'il ait clamé de nombreuses fois "Montrez-moi le corps" l'accuse encore un peu plus.

Point barre.

 

Liliane Langellier

 

 

Lire aussi sur mes blogs :

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article