Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec. Denis Seznec : un nouvel ouvrage ???

Hâtez-vous lentement ; et, sans perdre courage, Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage : Polissez-le sans cesse et le repolissez ; Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.
Nicolas Boileau / L'Art poétique

Je lis sur un mauvais blog :

"Denis Le Her Seznec envisage soit une mise à jour de son ouvrage "Nous, les Seznec", soit l'écriture d'un nouvel ouvrage toujours chez l'éditeur Robert Laffont. Cela pourrait être une histoire de l'affaire Seznec vue par la famille des débuts en 1923 et jusqu'à la dernière demande de révision en 2022, bientôt 100 ans."

Ah oui ???

Le sujet est pourtant déjà pris.

Il a déjà été traité.

Même s'il a l'intention de nous faire couper des arbres pour défendre encore et encore son papy martyrisé...

Denis Seznec compte-t-il recopier l'ouvrage de l'historien Michel Pierre qui est justement basé sur la lutte de la famille et des potes de Guillaume Seznec ???

Depuis le procès de 1923 jusqu'à ce jour. 

Lire sur ce blog ma recension du livre de Michel Pierre.

Toujours sur le mauvais blog...

Je lis encore :

"19/04/22 : suite à une réunion de travail, une nouvelle demande de révision est en préparation. Sans trahir un grand secret, la décision était prise depuis un certain temps. Nous avons des échanges prévus à Paris avec l'avocat qui portera l'affaire devant la commission de révision."

Quant à une éventuelle énième demande de révision du procès Seznec...

Sur quelles bases ???

Le gars Turrou, c'est over, puisque personne ne peut nous prouver qu'il était bien en France en mai 1923, qu'il était bien l'auteur de l'annonce O.I.R., qu'il connaissait bien Quémeneur et Seznec, que nos deux clampins lisaient bien le journal L'Auto, and so on...

Lire sur ce blog :

Pourquoi l'hypothèse d'une arnaque de Leon Turrou est impossible.

Quant aux grannies qui perdent la tête...

C'est over aussi.

Du côté de Saint-Lubin-de-La-Haye et de Mme Cécilia Morand, plus personne n'y croit...

Encore une illusion de fin de vie.

Lire sur ce blog : 

Saint-Lubin-de-La-Haye, circuler y'a rien à voir.

Chez Denis Langlois :

« Cependant, l’enquête des gendarmes tourne court : Cécilia Morand reconnaît qu’au cours de son enfance elle n’a jamais entendu son père lui dire qu’il a enterré Pierre Quémeneur. Aucun nom n’a été prononcé. Il a seulement parlé d’un corps. C’est elle qui en a déduit que c’était Quémeneur, après avoir regardé à la télévision une émission sur l’affaire Seznec. Autre découverte des gendarmes : son père n’était pas fossoyeur à Saint-Lubin en 1923, mais seulement à partir de 1940. »

Quant à Mme Gabrielle Dauphin de Plourivo:

Chez Denis Langlois :

« 13 janvier 2018. Article dans "Ouest France" : Affaire Seznec. Le petit-fils a recueilli le témoignage d’une centenaire, Gabrielle Dauphin.

Recueillis ce samedi après-midi à Plourivo mais de plus en plus maigres et fragiles, les souvenirs de la centenaire sur la nuit du 27 mai 1923 peuvent-ils faire rebondir l’affaire Guillaume Seznec ? C’est l’objectif de Denis Seznec qui clame toujours l’innocence de son grand-père, condamné aux travaux forcés à perpétuité (4 novembre 1924) par la Cour d’assises du Finistère pour le meurtre, sans préméditation, de Pierre Quéméneur, le conseiller général du Finistère (...)


Ce témoignage extrêmement vague se révélera inexploitable. »

Lire sur ce blog :

Pour en finir avec la noce de Marie-Gabrielle Guyomard.

 

Avec tout ça...

Je souhaite à ce très grand avocat pénaliste qu'est Me Jean-Yves Leborgne...

Qui a notamment défendu Carlos Ghosn.

Bien du courage pour monter un dossier à présenter devant la Cour de Révision...

Sans se ridiculiser.

 

Liliane Langellier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article