Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec. Célestin Joseph Marie Souêtre...

Il est inutile de geindre
Si l'on acquiert comme il convient
Le sentiment de n'être rien
Mais j'ai mis longtemps pour l'atteindre.
Louis Aragon.

Que ceux qui se réjouissaient déjà de me voir arrêter mon blog...

Se couvrent la tête de cendres...

Dans mon dernier article...

J'ai dit ce que je pensais de l'affaire Seznec en ce mois de janvier 2022...

Je ne demande qu'à être convaincue d'une autre version.

Mais...

Tout le monde semble aujourd'hui d'accord pour dire que c'est bel et bien Guillaume Seznec qui a confectionné les fausses promesses de vente.

Sur Criminocorpus...

On peut lire le très sage et très modéré Denis Langlois :

"Les faux en écriture sont avérés pour tous ceux, historiens ou avocats, qui se sont penchés sérieusement et honnêtement sur le dossier. Mais Seznec aurait dû bénéficier du doute en ce qui concerne le meurtre."

Et, pour confectionner ces faux...

Une machine à écrire est indispensable.

Guillaume Seznec, qui bossait peu mais traficotait beaucoup...

Avait aussi acheté un lot de machines à écrire au camp américain.

Souvenez-vous dans La Dépêche de Brest du 23 juillet 1923 :

"son mari avait acheté à la liquidation des stocks, quatre machines à écrire, dont deux ont été revendues à M. Célestin Souêtre, qui exploite une scierie au moulin du Roy, près de Penzé, en Taulé."

 

 

7 kilomètres de Morlaix à Penzé 

 

 

Célestin Joseph Marie Souêtre est né le 2 juin 1876 à Sainte-Sève (Finistère).

 

Il vient d'une famille nombreuse et fonde une famille nombreuse.

 

En 1923, il exploite une scierie au moulin du Roy.

Recensement 1921

Contrairement à Guillaume Seznec, Célestin Souêtre est bien estimé :

Annonces Morlaix in La Dépêche de Brest du 14 novembre 1941

.........................................

Grâce à ce nouveau personnage évoqué par son épouse Marie-Jeanne...

Voilà donc...

Si besoin en était...

Une preuve formelle que Guillaume Seznec fréquentait assidument la liquidation des stocks.

Le "Saint Guillaume priez pour nous"...

N'est plus d'actualité.

Mais alors plus du tout.

 

Liliane Langellier

 

P.S. J'ai dépassé les 104.000 visiteurs.

Avec 32 articles pour ce mois.

Ce blog oscille entre 27 et 109 visiteurs/jour.

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article