Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Quand Bernez Rouz nous résume l'affaire Seznec....

Rien n'est plus aisé à faire qu'un mauvais livre, si ce n'est une mauvaise critique.
Voltaire

J'ai lu (avec ferveur, of course...) les derniers écrits de Bernez Rouz...

Qui datent de mai dernier et que je ne découvre que maintenant...

Grâce au site de Denis Langlois.

Je vous en révèle la conclusion et je vous engage à lire l'article en entier (cf lien en annexe ci-dessous)

 

En 2015, l’avocat Denis Langlois dévoile l’existence d’un secret de famille. C’est Mme Seznec qui aurait tué Quéméneur dans un réflexe d’auto-défense dans le contexte d’une agression sexuelle. Enfin en 2020, Bertrand Vilain révèle la présence, dans les archives du FBI, de la réalité d’une arnaque au trafic de Cadillac vers la Russie en 1923, ce qui donne du crédit à la version de Seznec accusé d’affabulations au sujet du trafic des Cadillacs.

Force est de constater que la multitude d’hypothèses sur la disparition de Quéméneur souffre d’une même fragilité, l’absence de documents irréfutables prouvant l’innocence de Seznec. D’où la conclusion implacable de Michel Pierre dans son historique de l’affaire : « Dans la mesure où, depuis près d’un siècle, rien n’est venu contredire le verdict, il faut bien en revenir à la seule certitude qui vaille : celle de la culpabilité. » En 2024, le dossier judiciaire Seznec devrait être rendu public. Souhaitons que le mystère de la disparition de Quéméneur soit levé à l’occasion de la nouvelle floraison médiatique qui accompagnera, à n’en pas douter, l’événement.

Autant j'ai été séduite en 2004/2005 par les recherches de Bernez Rouz et par son livre précurseur...

Autant je suis aujourd'hui extrêmement réservée quant à son attitude de copinage avec :

- Anne-Sophie Martin - qui a écrit un livre nul de chez nul sur le secret de l'affaire Seznec...

Lire sur ce blog :

Le grand secret. Le très mauvais livre d'Anne-Sophie Martin.

- Bertrand Vilain, qui, après nous avoir soutenu dans un médiocre premier ouvrage, paru en 2011, qu'il n'y avait eu aucun trafic de Cadillac en France en 1923...

Nous affirme aujourd'hui le contraire dans un second livre encore plus mauvais.

Sans pouvoir nous apporter le début de la queue d'une preuve concernant la réelle présence de l'espion américain Léon George Turrou en France en mai 1923 et son implication dans l'affaire Seznec...

Lire sur ce blog :

Affaire Seznec. Pourquoi l'hypothèse d'une arnaque de Léon Turrou est impossible.

Lire aussi sur le blog Seznek :

Ingratitude pour un livre-événement

Et sur le blog de Marc du Ryez :

Le livre non-événement

 

Je remercie ici Bernez d'avoir indiqué mon blog dans sa bibliographie.

Et je souhaite qu'à l'avenir, il s'applique à prendre un peu plus de recul avec les deux mauvais "auteurs" cités ci-dessus.

Ecrire sur l'affaire Seznec n'est pas un garant automatique de qualité, loin s'en faut !

Et certains livres médiocres  ne servent qu'à compliquer inutilement l'affaire.

Sicut dixit.

 

Liliane Langellier

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article