Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec : 13 juin 1923 : le don d'ubiquité de Guillaume Seznec...

Nulle raison ne pourrait justifier le mensonge.
Anton Tchekov

Ouest-Eclair du 30 juin 1923

En fait le 13 juin...

Guillaume Seznec est à Saint-Brieuc chez Me Bienvenue,

à Brest chez Métais,

à Saint-Pierre-Quilbignon où il refaisait la clôture de la blanchisserie,

à Morlaix d'où il écrivait une lettre à Ségur...

What else ?

 

1/ Chez Me Bienvenue

L'Avenir de la Mayenne du 12 août 1923

2/ Chez Métais

Le Petit Parisien du 25 juillet 1923

3/ A Saint-Pierre Quilbignon

En fait pour Saint-Pierre-Quilbignon, il répond le 13 juin de Morlaix à une lettre que lui a envoyé le maire de cette commune en recommandé le... 13 juin !

4/ A Morlaix

L'Eclaireur du Finistère du 4 août 1923

« Morlaix. 13 juin.

Mon cher Ségur, je voudrais te voir pour des choses graves et qui m'intéressent.

Pourrais-tu venir me voir à Morlaix ou veux-tu me fixer un rendez-vous. G. Seznec. »

Elle écrit et signe à la place de son mari quand même !

 

Le Petit Parisien du 31 juillet 1923

............................................

Et vlan !

Quatre lieux pour une seule date !

Il a tellement menti...

Mais tellement menti le gars Seznec...

Comment voulez-vous que les policiers ou les juges accordent une once de crédibilité à ses propos ?

Sa condamnation était juste.

Le bagne était, en lui-même, injustice.

 

Liliane Langellier

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article