Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec : Le prix des Cadillac en 1923 (1)

Souvenez-vous...

"Tallerie en 1919 vendait les Cadillac 13.000 francs pièce et touchait une commission de 1.000 francs."

Mais sur le site Cadillac data base :

"The following illustrations are drawn from the factory product brochures on the new Cadillac "Type 61" for 1922 and 1923.  The same models were carried through to the end of 1923, basically unchanged. Cars are arranged in ascending order of purchase price. These ranged from $2885 for the sporty little roadster, up to almost $6000 for the upscale imperial limousine.  Unlike the "Type 59" models of the previous two years, the prices of the 1922-23 models decreased by almost $1000 as new designs emerged." 

Dans le Rouz page 78, annotation 141 : le cours du dollar est de 15,04 francs le 22 mai 1923.

Donc, les prix pour une Cadillac neuve, allaient de 43.390 francs à 90.240 francs.

Pour y voir plus clair...

On commence par le commencement… 

Je vous joins ci-dessous les 10 pages du livre "Cadillac Participation in the World War"

Que m'avait aimablement envoyées, le 4 septembre 2008, La Washington Library of Congress.

Ne me remerciez surtout pas, c'est gratuit...

Je suis POUR le partage des informations.

CONTRE le chantage illusoire à l'exclusivité.

…………………..

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vais conclure avec un texte du précédent ouvrage de Bertrand Vilain "L'affaire Seznec : nouvelles révélations" :

en page 63 :

"3) ARA American Relief Administration

La population russe meurt de faim. Un accord est signé entre les gouvernements américain et russe pour fournir une aide alimentaire. L'ARA, qui est en charge du programme d'aide alimentaire en Europe pendant la Première Guerre mondiale, va donc aussi s'occuper de la Russie soviétique. Le directeur est le futur président des Etats-Unis, Hoover. En janvier 1919, le Congrès américain vote un budget de 100 millions de dollars. Cet organisme a besoin de véhicules pour effectuer sa mission en Russie. Il va faire venir des véhicules de toute l'Europe. Le responsable du parc automobile de l'ARA est un certain Bill Kearney. Il était lieutenant de l'armée américaine pendant la guerre puis ensuite capitaine affecté en Allemagne. Il avait été chef du "Motor Transportation for the American Graves Registration Service" au sein de la haute Commission alliée, c'est-à-dire des véhicules utilisés par les services en charge des cimetières militaires américains. Sa nouvelle tâche consiste à faire venir des véhicules en Russie. Certains provenaient de l'ARA de divers pays européens et d'organisations non gouvernementales comme la Croix-Rouge et/ou le YMCA. Le reste provenant de sources diverses, y compris de donations.

On peut légitimement se demander si dans le cadre de l'ARA, un trafic de Cadillac n'aurait pu s'organiser via la Chambre de commerce américaine et cela dans les conditions écrites par Seznec. Cela semble peu plausible car il n'y eut que 149 véhicules amenés en Russie (selon Bertrand M. Patenaude, The big show in Bololand). Parmi ces 149, il n'y a eu que quelques Cadillac. Le responsable de l'ARA basé à Moscou demanda de n'envoyer que des Dodge ou des Ford et surtout pas de Cadillac car ces dernières ne pouvaient se mouvoir correctement dans les rues du fait de leur taille et de leur poids. La mission prend fin en juin 1923. Quand le gouvernement américain découvre que la Russie continue à exporter du blé alors que la famine sévit toujours."

Vous le voyez arriver, gros comme une maison, le rapport avec Ernest Ackermann ???

Mais si, rappelez-vous :

"Le 10 avril 1920, il rentre au Service des Tombes de l'armée américaine.

Le Graves Registration Service.

Service qui a été créé quelques mois après l'entrée en guerre des Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale et qui était chargé de la récupération, de l'identification, du transport et de l'inhumation des militaires morts américains."

Et avec Robert D. Murphy qui avait bossé en Allemagne, en tant que vice-consul des Etats-Unis, en 1921/1925...

Vous le voyez arriver ???

Parce que, moi, oui !

Liliane Langellier

Affaire Seznec : Le prix des Cadillac en 1923 (1)
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour, chère Liliane,<br /> <br /> Juste à titre de curiosité : Coblence, c’est sur la route Paris-Moscou si l’on tient à éviter la Belgique et que l’on passe par le Luxembourg, ou si l’on entre directement en Allemagne, par la Ruhr occupée par les Français depuis janvier 1923 ; et Munich, c’est sur la route Paris-Moscou si l’on passe ensuite par Vienne, par exemple.
Répondre