Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec : Jules Tomine, le Rennais.

Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu'il est possible de faire et tu réaliseras l'impossible sans t'en apercevoir.
Saint François d'Assise.

Hier, des amis nogentais m'ont prévenue d'être très prudente en voiture...

Et de ne pas rouler trop vite sur la route d'Ormoy..

Car, en ce moment, les crapauds traversent...

J'ai d'abord cru à une blague..

Mais, non, pas du tout...

C'est, en effet, la saison des amours des crapauds, et ils se précipitent tous en coassant vers leur lieu de reproduction.

Mes amis font même partie de l'association qui les aide à traverser.

Je ne suis certes pas d'ici...

Mais je n'ai pas très envie de rapporter du crapaud sur mes pneus neufs.

Donc, je fais attention, très attention.

Juste avant de freiner pour ne pas écraser l'un d'entre eux...

J'ai cru comprendre qu'il coassait "Tomine, oui, Jules Tomine"...

Etait-ce un message du ciel juste avant la grande épreuve du Carême à venir ?

Pour me rappeler à l'ordre, moi, qui sèche désormais  les messes dominicales.

Et ne fréquente plus guère la paroisse, depuis que "La Manif Pour Tous" a été créée.

L'aurais-je oublié, ce Jules-là, dans tous mes écrits ?

Et, serait-ce bien raisonnable d'écrire un papier juste parce qu'un crapaud coasse ?

Je vous le demande...

Rappel...

in Ouest-Eclair du 8 juillet 1923 : Les deux jobards...

 

On file sur Geneanet :

Et on enquille...

Jules Tomine est né à Rennes le 4 mai 1869.

De Julien François Tomine.

Et de Pauline Rose Fourel.

Il épouse Camille Coquelin, à Rennes, le 13 avril 1891.

De 1891 à 1897, il est directeur-créateur des Cycles Clément à Rennes.

De 1898 à 1900, même motif, même punition, mais à Nantes.

De 1901 à 1904, directeur commercial des Usines Clément Bayard à Mézières.

De 1904 à 1912, inspecteur général et organisateur en France du service commercial des Usines Darracq.

De 1913 à 1914, directeur commercial des Usines Delage.

Le Matin du 15 décembre 1915.

1915/1919. C'est, lui aussi, un beau planqué de l'arrière.

Le Journal du 27 octobre 1919

En 1919, nommé administrateur des Usines Clément Bayard.

Tomine in Annuaire du Commerce Didot Bottin 1922

Ouest-Eclair, 16 juin 1922. Tomine est avenue de la Gare à Rennes.

En 1921, 12/14, boulevard de Verdun, à Neuilly, il faisait aussi de la Chevrolet.

Le Matin 16 juin 1921

Les Tomine avaient bien le "Ouest Garage" si l'on en croit cette annonce du 27 mai 1923 dans l'Ouest-Éclair :

En 1923, créateur d'une agence des automobiles Citroën à Vannes.

L'Auto du 8 novembre 1923

En juin 1925, il a déjà quitté Vannes pour Rennes.

28, avenue du Gué de Baud.

Ouest-Eclair du 27 juin 1925

7 septembre 1928 (in Base Léonore)... 

Jules Tomine habite 56, boulevard de Sévigné à Rennes.

Il reçoit la Légion d'honneur, recommandée par Monsieur André Gustave Citroën himself (quand même),

mais aucune mention de Cadillac dans son Curriculum Vitae.

 

En 1930, il est agent Citroën à Rennes.

Il est passé à l'écriture :

Paris-Soir 2 février 1930.

Il meurt en 1931, à l'âge de 61 ans.

Le fils de Jules, Camille Tomine, né le 11 juin 1896, faisait aussi dans l'automobile, à Rennes :

En mai 1923, il allait attraper 27 ans (c'est mieux que la vérole…)

Ses adresses successives :

Il est mort le 3 septembre 1939.

A Saint-Véré.

D'un accident d'auto.

Ouest-Eclair 4 septembre 1939.

Je suis comme Saint François d'Assise...

Je n'aime pas faire de mal aux animaux.

Alors, le petit crapaud...

Je l'ai laissé repartir tout de go.

Et je suis restée songeuse avec son message...

Ce Jules Tomine...

Serait-il l'un (ou les deux, si on pense : père et fils) des invités de Pierre Quemeneur à l'apéro de Rennes, le soir du jeudi 24 mai 1923 (oui, le jeudi, hein, pas le samedi…) ???

Oui, l'Hôtel Parisien, où sont descendus nos deux compères, est en face de la Gare de Rennes.

Et le garage Tomine est avenue de la Gare.

 

Ouest-Garage in Guide Michelin 1922

 

Lire sur ce blog : "Rennes, tout le monde descend".

Serait-il simplement, comme Bollon, l'une des adresses que Pierre Quémeneur ou Guillaume Seznec aurait pu fréquenter à Neuilly ???

Mais Tomine faisait dans le neuf alors que Bollon, c'était dans l'occase.

Cela dit...

Je voudrais qu'on m'explique comment on peut écrire des articles sur un blog sans les illustrer agréablement d'extraits de journaux ou de documents généalogiques ???

J'en connais un qui, pour son article sur la B.P.C., en avait aligné des pages et des pages d'articles de journaux...

Là, c'était too much !

Au fait...

Pour en revenir à mon petit crapaud et à l'amour des animaux...

N'était-ce pas aussi Saint François d'Assise qui a dit :

"Commence par faire le nécessaire, puis fais ce qu'il est possible de faire et tu réaliseras l'impossible sans t'en apercevoir."

Dont acte.

Liliane Langellier

Oui, je persiste et signe pour ce rigolo petit avatar...

Même s'il donne des chaleurs aux vieux Messieurs obsédés.

P.S. Et toujours chez ce cher Marc du Ryez...

Lire ici...

P.S. 2 Il est vraiment devenu dingue le brocanteur à l'international…

C'est une obsession récurrente chez lui...

Vous me voyez acheter des lecteurs au Pakistan ???

La jalousie l'étouffe et lui fait perdre la tête.

Oui, lui et sa vieille groupie - qui traficote Dieu sait quoi sur Overblog - la jalousie les aveugle.

Ce sont deux nuisibles qui ne font avancer en RIEN l'affaire Seznec.

Ce n'est pas parce qu'il magouille dans ses affaires personnelles, qu'il faut en déduire que tout le monde magouille !

Ce n'est pas parce qu'il a eu une carrière proche du zéro...

Que cela lui octroie le droit de venir contester mon stay de 10 ans à L'Express 1982/1992.

Ce n'est pas parce que son blog ne marche pas...

Que je devrais cesser de publier les bons résultats du mien.

Ce lundi matin 24 février : pour 42 articles en février = 4.380 visiteurs.

Le chiffre de 69.000 visiteurs sera dépassé demain.

Et, pour ces 23 premiers jours de février, j'en suis à 9.982 visiteurs sur mon blog personnel "Chez Jeannette Fleurs".

Merci à toutes et à tous.

 

Le Journal du 19 août 1920 où il est agent Buick.

Le Journal du 19 août 1920 où il est agent Buick.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article