Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec : Et si Pierre Quémeneur avait été homosexuel ?

Loin de moi de porter un jugement sur les affaires sexuelles des autres.

Et je ne suis certes pas homophobe, loin s'en faut.

Je n'accepterai jamais que l'on puisse persécuter quelqu'un pour son orientation sexuelle.

Lire sur mon blog "Chez Jeannette Fleurs" l'article sur la déportation des homosexuels pendant la Seconde Guerre Mondiale.

Mais cette possibilité pourrait éclairer l'affaire d'un jour nouveau.

J'en avais discuté avec Michel Pierre lors de l'élaboration de son ouvrage.

Il en parle lui-même en pages 23/24 de son livre :

"La seule chose qui intrigue dans son mode de vie, c'est de voir Pierre Quémeneur encore célibataire à quarante-cinq ans, en 1922. On ne lui connaît aucune liaison scandaleuse pouvant défrayer la chronique et nuire à son honorabilité. Certes, on le considère comme un "vieux garçon", mais le célibat a du bon, et puis un mariage tardif peut encore survenir. Un bon parti peut toujours se permettre d'attendre. Il est aussi possible que l'intime compagnie des femmes ne soit pas de ses priorités si l'on en croit un témoignage rapporté par l'écrivain Charles Chassé : 

"Quémeneur devant se retrouver avec quelques amis à la Brasserie de la Marne, ceux-ci décidèrent de mettre sa vertu à l'épreuve. Après s'être assuré le concours d'une "professionnelle" d'abord très agréable, ils la présentèrent au négociant landernéen comme une personne de la bonne société. On trinqua joyeusement à plusieurs reprises, puis Quémeneur fut chargé de reconduire la jeune personne. Confus, mais à court de prétexte pour s'excuser, il accepta. Arrivé à sa porte, très aimablement, la complice invita pour qu'il montât "prendre une tasse de thé". Sans méfiance, encore que très gêné, il accepta l'invitation et fut prié de s'assoir en attendant que l'eau fut chaude à point.

Quelques minutes plus tard, la maîtresse des lieux revint, portante garni d'une théière, de tasses et de gâteaux secs, mais vêtue d'un peignoir qui, à chaque mouvement découvrait une provocante nudité. L'invité reprit alors son chapeau, salua la dame et sortit, laissant sa partenaire qu'on lui avait destinée frappée de mutisme, comme elle le dit après coup à ses "commettants".

In Archives départementales du Finistère, fonds Charles Chassé, 97 J art 244.

……………………...

Voilà qui mettrait très très à mal la thèse d'un Pierre Quémeneur, obsédé sexuel, et, violeur de Marie-Jeanne…

Hypothèse véhiculée par Petit-Guillaume.

Et qui fait aujourd'hui école.

Pauvre Quémeneur, de quoi ne l'aura-t-on pas accusé ?

Au fait, je le rappelle ici, c'est lui la victime dans l'affaire Seznec, isn't it ?

Pas Guillaume Seznec.

Pierre était peut-être tout simplement discret sur ses activités sexuelles (?)

Pour ma part, j'ai toujours pensé que, comme nombre d'hommes de la IIIe République, il allait tout simplement au bordel.

Lire ici mes articles sur les bordels.

Quoiqu'il en soit, on ne juge pas un homme d'après son activité sexuelle.

Mais cela peut éclairer ici certains propos divagants sur l'état de manque de Pierre Quémeneur, qui en aurait été réduit à attaquer une femme très catholique, un dimanche matin, en présence de sa bonne et de ses enfants...

Au fait, le dimanche matin, elle n'allait pas à la messe la Marie-Jeanne ?

Et justement ce dimanche 27 mai 1923, elle l'aurait séchée, la messe ?

Bande de rigolos !

Liliane Langellier

 

P.S. On me dit dans l'oreillette gauche que Thierry Sutter est considéré à Etel comme un mauvais bougre.

Et qu'il est un membre actif du R.N. (Rassemblement National)

Ah ! La fascination morbide des Seznec pour l'extrême droite !

Pierre Quémeneur dans l'émission Cinq Colonnes à la Une du 2 juin 1967.

Pierre Quémeneur dans l'émission Cinq Colonnes à la Une du 2 juin 1967.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article