Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaires sensibles sur France Inter : Seznec, l'erreur du siècle

Ils osent tout et c'est même à ça qu'on les reconnaît.
Les Tontons Flingueurs

Vendredi 8 novembre 2019.

De 15 à 16 heures.

Emission de Fabrice Drouelle.

Sur France Inter.

"Aujourd’hui dans Affaires sensibles, un des plus célèbres fait-divers français, et peut-être l’erreur judiciaire du 20e siècle : l’affaire Seznec. Invitée , la journaliste d'investigation Anne-Sophie Martin auteure de « Affaire Seznec, le grand secret », publié aux éditions du Seuil.

En 1923, Pierre Quémeneur, un négociant en bois breton, disparaît. Guillaume Seznec, le dernier à l’avoir vu, devient rapidement le coupable idéal. Et aux yeux de la justice, il l’est toujours aujourd’hui, malgré 14 demandes de révision du procès, toutes rejetées.

Un véritable roman à suspens, qui déchaîne les passions depuis près de 100 ans, des côtes sauvages bretonnes aux bureaux des enquêteurs parisiens. Une affaire où le vrai et le faux, le plausible et la légende, nourrissent des théories en tout genre – y compris, parfois, du genre farfelu.

Retour, donc, sur l’affaire Seznec, un fait-divers breton au goût de sel et de sang, où la seule vérité vraie semble être celle du doute.

Une émission en partenariat avec l'INA et RetroNews, le site des archives de presse de la BNF.

Invitée Anne-Sophie Martin

Anne-Sophie Martin est journaliste indépendante spécialisée dans les affaires judiciaires, réalisatrice pour la télévision et secrétaire générale de l’Association de la presse judiciaire. Elle a fait paraître cette année : « Affaire Seznec, le grand secret », publié aux éditions du Seuil.

Ressources complémentaires

Articles de Retronews cités dans le récit :

Le Nouvelliste de Bretagne - L’étrange disparition de Pierre Quéméneur, conseiller général du Finistère.

L'article de Le Petit Journal du 30 juin 1923 - Seznec, qui avait déclaré avoir diné à Dreux en compagnie de M. Quéméneur et avoir accompagné à la gare M. Quéméneur, parti dans la direction de Paris 

Le Petit Journal - article du 1 juillet 1923 – Quéméneur fut victime d’un guet-apens.

Le Petit Journal 7 juillet 1923 - La machine à écrire Royal, type 10, immatriculée X434.080 achetée par Seznec

L'Ouest-Éclair : Encore un témoin qui a vu M. Quémeneur à Paris.

L’Ouest Eclair de Rennes – article du 4 novembre 1924 - M Guillot avocat général : « Messieurs, vous avez prêté, au début de ces audiences un admirable serment

Le 7 avril 1926 - Marie-Jeanne Seznec 

Programmation musicale :

Jacques HIGELIN : Cayenne c'est bien fini

…………………………

Mon opinion :

1/ Des journaux de l'époque sont lus.

Voir liste ci-dessus.

Et c'est une bonne idée.

2/ Long rappel des faits pendant 40 minutes (sur 54).

Et chanson de Jacques Higelin "Cayenne, c'est fini !"

On entend un document rarissime du Juge Hervé, dans son délire, accusant le policier Pierre Bonny.

Dommage que Fabrice Drouelle soit totalement dans la pathos du bagnard.

3/ Interview d'Anne-Sophie Martin

Lire ici ma critique de son livre.

Fabrice Drouelle, après avoir cité le livre de Mme Martin, dit heureusement "une nouvelle hypothèse".

Un bon point pour elle qui rappelle "Ce secret est révélé en 2015 par Denis Langlois."

"Un livre testament"...

On l'enterre à quelle heure ???

Ce qui est juste gênant, c'est que Denis Langlois, en tant qu'avocat de la famille Seznec, a trahi le secret professionnel.

Avec rappel des faits quand Bernard Le Her vient voir Denis Langlois "Maître, il faut que vous arrêtiez votre requête…"

Marie Jeanne raconte à Petit Guillaume : "Cet homme venait vers moi, m'agressait, je me suis défendue, je l'ai poussé, Il est tombé, il est mort"...

Allons bon, on n'a plus la version du chandelier Louis XV ????

"On ne sait pas précisément quel serait le motif de cette dispute, de ce corps-à-corps..." Tiens Anne-Sophie Martin a mis de l'eau dans son vin.

Est-ce en préparation de la grande rencontre du 29 novembre prochain ????

Où elle risque fort de se ridiculiser face à l'historien Michel Pierre.

"Guillaume Seznec n'est pas là, il est en teuf-teuf…" "En teuf-teuf", oui, bien sûr…

"C'est peut-être là qu'ils se seraient prêtés serment". Bien, elle a découvert la conjugaison au conditionnel, on progresse, on progresse.

"Il y a complicité mais ça ne vaut pas crime"... Là, faudra nous le prouver.

"Aucune enquête sur Pierre Quémeneur, pas d'enquête à Morlaix", ah ça recommence.

Lire sur ce blog : Les fouilles de Morlaix en 1923

Elle est têtue là, et elle se décrédibilise.

"Et si cette histoire collait avec divers éléments, et ça colle pas mal…" paroles d'enquêtrice.

Attention. Ce n'est pas Seznec qui a trouvé le témoin François Le Her. C'est juste le contraire.

C'est François Le Her qui se manifeste de lui-même.

Puis rappel de l'opération fouilles morlaisiennes (document France 3 Bretagne).

Où on a le célèbrissime "Bertrand, on a trouvé un bout d'os !" de l'instant de gloire de Laurent Maillot.

On ne rit pas.

Ou, si, plutôt on rit.

Car c'est là qu'ils se sont tous ridiculisés avec l'os de boeuf.

Mince, Bertrand Vilain n'a pas été cité.

Voilà qui va encore nous l'aigrir.

"Qu'est-ce qui vous fait courir tous pour cette affaire qui a presque un siècle ?" demande Drouelle.

Réponse de l'enquêtrice : "L'affaire Seznec, c'est une légende, c'est un mythe, et comme elle n'est pas résolue, ça valait le coup de se pencher dessus. Il se trouvait que je tournais un documentaire pour le 13/15 de France 2, j'y suis allée…"

Là aussi, c'est l'inverse.

Elle a été prévenue par "des potes" de ces fouilles, et elle y a vu une occase de se faire du blé.

Elle va attendre deux minutes avant la fin de l'émission pour parler de "ses témoins".

Et c'est bien fait pour eux.

On a la journaliste qu'on mérite.

"J'engage des semaines et des semaines de discussions…"

Oui ? Really ???

Fouilles le 28 février 2018, émission le 6 mai 2018....

"Je découvre deux petits-fils cachés (??????)"

Et on recommence avec le "au soir de sa vie, leur père leur a fait des confidences…"

Il a parlé à Bernard Le Her en 1975.

Il est mort en 1981.

C'est plus un soir, là, ça serait plutôt une après-midi…

"Moi, j'ai été convaincue par cette hypothèse d'une mort à Morlaix…"

Comment peut-on penser que Guillaume Seznec était assez con pour enterrer le corps de Pierre Quémeneur chez lui à Morlaix #jedemande

Les petits-fils Seznec, Jean-Yves et Gabriel, n'ont jamais donné cette version d'ensevelissement du corps de Quémeneur à Morlaix.

Vivement la confrontation avec Michel Pierre le Vendredi 29 novembre prochain à Quimper.

"AFFAIRE SEZNEC
DEUX AUTEURS EN QUÊTE DE VERITE


Ti ar Vro Kemper avec la librairie Ravy propose une rencontre, animée par Bernez Rouz, sur l’affaire Seznec à l’occasion de la sortie récente de deux livres sur l’affaire. Les deux auteurs invités confronteront leurs points de vue différents sur l’affaire qui défraye la chronique depuis près d’un siècle :

D’un côté l’historien Michel Pierre, spécialiste du bagne, qui met en relief les grandes dates de l’histoire de l’affaire et qui a vu nombre de défenseurs de Seznec défendre des positions intenables. L’auteur originaire de Pontivy démonte méthodiquement les ressorts de l’affaire, les différentes hypothèses jamais confirmées pour conclure à l’impossible innocence.

Et de l'autre, Anne-Sophie Martin, grand reporter et spécialiste des affaires judiciaires. Elle a exploré la dernière hypothèse de l’affaire dévoilée par l’ancien avocat de la famille Me Denis Langlois : celle du secret de famille. Elle a patiemment mené l'enquête auprès des descendants qui n’avaient jamais parlé jusque-là.

Deux livres passionnants, deux livres honnêtes en quête de vérité, deux approches méthodologiques.

Soirée de passion en perspective à Ti ar Vro !"

Ti ar Vro Kemper
3 esplanade Famille-Gabaï

29000 Quimper

Tél : 02.98.90.70.43

Ce sera sans aucun doute le "Black Friday" de l'affaire Seznec….

A suivre...

Liliane Langellier

 

Affaires sensibles sur France Inter : Seznec, l'erreur du siècle
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article