Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec : Le Menez-Hom et le trésor des Templiers

On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde.
Pierre Desproges

C'est l'un de mes amis qui, affligé à la lecture de la prose de notre nouvelle écrivaine Seznec, et, souhaitant me redonner le sourire, vient de me signaler la légende du Ménez-Hom….

Souvenez-vous, le Menez-Hom, c'est moi qui en ai parlé avec Gabriel Seznec (j'ai les SMS en stock avec les dates et tout) pour localiser le serment des Seznec et de leur bonne, et  je l'ai écrit sur mon blog dès le 9 mai 2018...

Et c'est Anne-Sophie Martin qui en a fait un copier/coller dans son "incontournable" ouvrage sur l'affaire…

En page 186 : "Des mois plus tard, Jean-Yves me le dit enfin, il me révèle le dernier secret du serment, le lieu où fut faire la promesse : "Ils se sont retrouvés dans un endroit sacré, pour eux, visiblement, au Menez-Hom."

Allez....

On y va…….

……………………………………………….

Le Menez-Hom et le trésor des templiers

Ce mois-ci, je voudrai vous faire découvrir une nouvelle légende qui nous viens tout droit du Finistère, de Plomodiern exactement. 

Je vous raconte ce conte et vous l’illustre, comme l’aurait ma grand-mère, au coin du foin, en cette période de fin d’année.

« Entre la baie de Douarnenez et la rade de Brest, à l’extrémité occidentale des Montagnes Noires du Finistère, se dresse l’un des points culminants bretons : le Menez-Hom, un ancien volcan. C’est là, à Plomodiern, que les soirs d’orage se réveillent les Moines Rouges ! 

 

 

Fantômes de Templiers, drapés de manteaux blancs, une croix rouge sur la poitrine et montés sur des squelettes de chevaux recouverts de draps mortuaires, ils parcourent la lande en galopant. La malédiction s’abat sur celui qui croise leur chemin et ses mains se tachent du sang de leurs victimes. Ces Templiers ont commis des crimes atroces, abominables, indicibles et, depuis leur mort, ils sont condamnés à errer jusqu’au jugement dernier. 

Ils se donnent rendez-vous au coeur de la lande, à l’heure où le soleil se couche sur les bruyères violettes et les fougères vertes, lorsque les éclairs transpercent le ciel et touche les monts de leur foudre rageuse. Est-ce la volcan qui gronde alors ? 

Perdue dans la brume, la chapelle Sainte-Marie-du-Menez-Hom s’élève sur le versant sud, face à la baie de Douarnenez. En montant, l’air manque, le souffle se fait plus haletant jusqu’à l’arrivée au calvaire. Cet étrange calvaire accueille ces chevaliers du Temple qui pénètrent ensuite dans al sacristie, la « Chambre des Moines Rouges », ornée de crânes, reliques de leur formes passées. Ils viennent garder un trésors, le trésors des Templiers ! Voici son histoire.  

 

 

 

Au temps reculé des croisades, des hommes partent délivrer le Saint Sépulcre, le tombeau du Christ, à Jérusalem. Nombreux sont téméraires, certains cruels, mais tous sont habités par la foi, cette foi qui déplace les montagnes, mais qui compte aussi ses morts. 

De moines, ils deviennent soldats et créent un ordre, celui des Templiers. Leur armure est revêtue d’une tunique blanche à la croix rouge, rouge du sang de Dieu, rouge du sang de leurs ennemis. 

Ces moines-soldats doivent défendre les territoires conquis par les croisés, coûte que coûte… Quelques-uns, oublieux de leur mission première, ne cherchent qu’à massacrer. Juif, Musulmans, qu’importe, il faut étancher sa soif.

 Les chevaliers du Temple résident dans l’ancien Temple de Salomon, à Jérusalem. Un jour, ils découvrent une colossale fortune, le trésor de Salomon, et le rapportent avec eux en Occident.

 

 

Ils l’enterrent le plus loin possible de l’Orient, à l’extrémité de la France et de la Bretagne : dans le cratère du Menez-Hom.

Au lieu dit « Champs de la Croix Rouge », une croix près de la fontaine indique le chemin. Cependant les Moines Rouges gardent l’endroit et je vous mets au défi d’avoir encore en tête la quête du trésors lorsque vous croiserez le regard maléfique des ces réprouvés au crâne rasés, apparaissant dans des tourbillons de flammes. » 

Anonyme

Ce conte, est une belle vision de notre pays Breton. Seul pays pouvant accueillir un tel trésors. Alors je précise tout de même que ce texte, n’est qu’un conte, et donc à ne pas prendre au sérieux, pour mes lecteurs qui serait ravi de se rendre dans cette chapelle et tenter de dérober ce trésors. Sachez qu’en Bretagne nous savons cacher nos trésors quand cela est nécessaire. 

 

……………………

Mon pote m'écrit :
 
"Eh bien, alors, les voilà, les dollars-or,
 
grâce auxquels on allait acheter des Cadillacs et se payer Plourivo... 
 
C'était le trésor des Templiers...
 
Ou alors (parce qu'il faut toujours avoir des idées de rechange) :
en enterrant Quemener au Menez-Hom,
Seznec a trouvé le trésor, qu'il a refilé à Adolphe Duparc,
pour qu'il subvienne aux besoins de ses enfants…."

 

Menez Hom. La croix templière

…………………………..

Moi qui suis une grande fan des aventures du  commissaire Antoine Marcas, flic franc-maçon, versé dans l'ésotérisme….

 

Je vais joindre les deux auteurs, Giacometti et Ravenne  pour qu'ils enquêtent de suite….

Ce qui permettrait à Anne-Sophie Martin de nous infliger un ultime secret bis.

Liliane Langellier

 

Sainte-Marie du Menez Hom.

Sainte-Marie du Menez Hom.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article