Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Comment expliquer l'engouement pour l'affaire Seznec ?

"Les passions abaissent, la passion élève."

Mihai Eminescu

"La seule vérité, en fin de compte, c'est de mener une vie passionnée,

même si elle se rebelle et vous frappe au visage."

Boris Vian

Parce qu'après le feu de paille des cinq jours de Traon ar Velin (Morlaix)...

Parce qu'après le mauvais buzz du Télégramme...

Parce qu'après le ridicule des os de bovins découverts dans ces fouilles privées...

Il faut savoir se poser la question :

Pourquoi l'affaire Seznec reste-t-elle, 95 ans plus tard, une affaire qui secoue autant le monde des médias ?

1. L'affaire Seznec est une affaire sans cadavre

Oui, le cadavre de Pierre Quemeneur, conseiller général de Sizun (Finistère) n'a jamais été retrouvé.

Et, comme la nature a horreur du vide, les différentes pistes sont évoquées pour remplir ce vide.

Que Me Denis Langlois reprenne raison, sa piste n'est qu'une piste parmi tant d'autres dans l'affaire !

Une piste qui soutient que Quemeneur a été enterré à Morlaix, dans la maison des Seznec.

Léger souci : aucun témoignage ne corrobore le retour de Pierre Quemeneur à Morlaix. 

Il a été très discret le Pierrot...

Entre son dernier dîner à Houdan au Plat d'Etain avec Guillaume, dîner dont les deux compères sortent le vendredi 25 mai 1923, vers 22 heures...

Et les soi-disant racontars de Petit Guillaume le dimanche 27 mai 1923 à Morlaix,

notre conseiller général a disparu des écrans radar pendant 48 Heures.

Et il était très connu Quemeneur.

Et il était très volubile.

Ces 48 heures d'absence vont donner lieu à des suppositions toutes plus farfelues les unes que les autres.

Lire :

Pierre Quemeneur l'homme le plus enterré de France

J'avais répertorié déjà, à l'époque, dix lieux où Pierre pouvait avoir été enterré...

Il y avait notamment celle de notre ami Bertrand Vilain aux Alpes Mancelles.

Passons.

2. La famille Seznec a toujours entretenu le feu sacré

Dès le moment du verdict du procès de Guillaume, sa femme, Marie Jeanne va commencer à se battre pour son homme.

Et elle ira cogner à de nombreuses portes.

Des journalistes, des avocats, des mediums aussi...

Lire :

Le paranormal dans l'affaire Seznec

Résultat : une pluie de copies pissées avec plus ou moins de talent.

Lire :

Bibliographie et filmographie 

En ce moment précis,on a dépassé le moins !

Donc, prise directe avec les médias...

Et demandes de révision du procès de Guillaume Seznec.

En cherchant,chaque fois, quel élément nouveau pourrait bien réhabiliter la mémoire de Seznec.

Pas moins de 14 demandes de révision !

Lire sur ce blog :

Les demandes de révision

Les deux pistes évoquées par les deux Denis, celle de Plourivo pour Denis Seznec et celle de Morlaix pour Denis Langlois, sont aussi des recherches pour trouver des éléments nouveaux afin de ré-ouvrir le procès de Guillaume.

Ne pas oublier que la dernière demande de réhabilitation,dont Madame Marylise Lebranchu, ancienne Garde des Sceaux, ancienne maire et député de Morlaix, fut à l'origine en 2001, a échoué le vendredi 14 décembre 2006.

3. L'affaire Seznec, une "affaire Dreyfuss" bretonne ?

Breizh Atao !

Oui. Sans aucun doute.

Il suffisait d'accompagner Denis Seznec au palais de Justice à Paris en avril 2005, pour voir les drapeaux bretons voler au vent et pour entendre les chants bretons.

Une partie de l'album Portraits du groupe Tri Yann reprend l'histoire de l'affaire Seznec.

Un grand folklore !

Il faut bien dire :

qu'après une enquête et une instruction bâclées par la Sûreté Générale à Paris,

qu'après un procès tronqué à Quimper,

l'affaire Seznec devient emblématique de la lutte des Bretons contre le pouvoir central.

Ils ont tous condamné Seznec avant son procès,

ils vont tous hurler à l'innocence de Seznec après le verdict de son procès.

La foule est versatile !

Des Bretons qui sont encore plus divisés depuis le reportage sur France 3 Bretagne du 4 octobre 2004 et la parution de l'ouvrage de l'un des leurs, Bernez Rouz en mars 2005 :

 

 

Bernard Le Roux, rédacteur en chef de France 3 Bretagne, a su garder les distances nécessaires de l'historien et du journaliste, en narrant les différentes pistes de cette affaire.

Il a aussi apporté des éléments nouveaux prouvant, de manière incontournable,que Guillaume Seznec, après la première guerre mondiale, avait traficoté dans la revente de voitures américaines.

.

Donc, avec lui, c'est clair, on a avancé !

Mais depuis...

Depuis certains ouvrages ont développé des points précis intéressants : celui de Guy Penaud notamment qui démontre le peu d'importance de l'inspecteur Pierre Bonny dans l'affaire...

Celui de Bertrand Vilain aussi, qui tente de démontrer l'impossibilité d'un trafic de cadillacs dans l'affaire Seznec.

Maintenant, tout a été dit et redit.

Et puis voilà que Me Denis Langlois s'enflamme...

Et puis voilà que Me Denis Langlois fout le feu à l'affaire en nous soutenant que ce n'est pas Guillaume Seznec l'assassin de Pierre Quemeneur...

Mais... 

Sa femme !

Je pourrais être sensible à cette piste si Me Denis Langlois ne réglait pas là quelques mauvais comptes avec le petit-fils Denis Seznec.

Aveuglement des haines personnelles.

Luttes d'egos de septuagénaires !

La vieillesse est un naufrage !

Oui,je sais, inutile de m'injurier, je ne suis plus très jeune non plus...

Mais au moins, moi, j'ai une qualité :

je ne me bats pour aucune piste personnelle...

Et puis...

Et puis j'ai gardé dans mes recherches la fraîcheur de l'adolescente de 17 ans qui planchait sur son bac philo.

Liliane Langellier

 

Merci aux 12.000 visiteurs de mes blogs en 5 jours

Joie ! Skeptikos a repris la plume ! 

Avec "Ah ! Voilà que ça me reprend..."

"Tout ça pour quoi ?

Trouver qu' à l'arrière d'une maison, dans les années 1900, les gens jetaient pêle-mêle divers déchets en tout genre, vaisselle brisée, bout de pipe cassée, ferrailles sans nom, bouts de ficelle et os de veau ?

Ah, quelle histoire !"

La dernière nouvelle de Hervé Chambonnière sur Twitter, vendredi 1er mars, 12 h 46 :

"L'expertise en anthropologie médico-légale a permis de lever le doute sur l'origine des fragments d'os découverts sur l'ancienne propriété de la famille #Seznec 

Il s'agit de restes de bovidé correspondant à 2 animaux d'âge différent (un adulte et un immature)" Parquet de Brest.

Aller à Canossa

Voyage organisé pour 

- Le journal Le Télégramme,

- Le journaliste Hervé Chambonnière,

- Bertrand Vilain "chercheur et écrivain",

- Me Denis Langlois, grand prêtre de ce désastre,

- et pour tous les médias qui ont repris ce mauvais buzz sans réfléchir.

 

P.S. 1 : Mais c'est rien de dire qu'il est têtu Langlois !

Communiqué AFP de Me Denis Langlois, avocat honoraire :

 

Les fouilles privées réalisées dans une annexe de l'ancienne maison de Guillaume Seznec à Morlaix par une équipe de bénévoles dont Bertrand Vilain est le coordinateur ont été interrompues sur décision du Procureur de la République de Brest, un médecin légiste désigné par lui ayant conclu que nous venions d'exhumer un ossement humain. Il s'avère aujourd'hui que c'est une erreur et qu'il s'agirait d'un ossement animal.

L'accès du chantier des fouilles reste cependant interdit. Nous demandons au Procureur de lever cette interdiction et de nous autoriser à reprendre sans tarder les fouilles qui visent à progresser vers la vérité et aboutir à une révision équitable dans l'affaire Seznec.

 

P.S. 2 Non, Monsieur Vilain, ce qui suit est faux...

 

"Nous savons que Denis Le Her Seznec avait des réseaux puissants à une époque. Ces derniers étaient liés à la Franc-Maçonnerie. "

 

Denis Seznec n'est pas protégé par la franc-maçonnerie (dont il dénonce l'ingérence dans l'affaire !) 

Une photo inhabituelle de Guillaume Seznec. Qui ne le montre pas abattu !

Une photo inhabituelle de Guillaume Seznec. Qui ne le montre pas abattu !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article