Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 880 articles.

Affaire Seznec Investigation : Port-Launay or not Port-Launay ?

On est tellement dans la vérité avec cette foutue famille, qu'on en est obligé à suivre les lieux de naissance des mômes pour deviner (à peu près) où se trouvaient les parents...

 

- Marie, 1er novembre 1908, y'a pas photo, mais y'a eu incendie.

Elle est bien née à Plomodiern.

- Guillaume, 1er mars 1911, Plomodiern itou.

C'est que ça branle dans le manche entre le beau-père Marc et le Guillaume. Mais comme on les trouve tous réfugier (oui, cher Skeptikos, y compris la future Madame Petitcolas et sa gamine d'un premier mariage) à Plomodiern chez l'aimable mère Seznec (cf recensement 1911), ils sont à Plomodiern.

- Jeanne, 8 novembre 1912, Saint-Segal et c'est là que ça gazouille plus. Mais plus du tout.

( je vous épargne Albert, parce que, lui, il naît fin octobre 1914, pas loin des lessiveuses de Saint-Pierre-Quilbignon à Trémillau).

J'ai tout de suite pensé à Momo Privat et à son inexactitude légendaire. Mais il ne nous en pipe pas mot de Port-Launay.

En fait, c'est chez Rieux-Nédelec (1976) en page 21 que j'avais lu un long développpement sur Port-Launay :

"L'auberge au bord de l'Aulne"

Au bord de l'Aulne paresseuse, où le signe majestueux glisse sans fendre le miroir des eaux, où les saumons vagabonds sont traqués par les pêcheurs, Seznec, en 1910, s'installa comme aubergiste. C'était à Port-Launay, le port de Châteaulin, sur le fleuve.

Accueillante hôtesse malgré une santé déjà précaire, Marie-Jeanne toujours élégante, servait à boire avec des mouvements gracieux et une parole aimable pour les clients fidèles. Rien dans son attitude n'autorisait les plaisanteries douteuses, les paroles grivoises. Guillaume restait à l'affût d'une affaire plus rentable dans la ville de Brest où le commerce marchait bien."

Mais y'a pas qu'eux, mais y'a pas qu'eux....

Me Denis Langlois, soi-même, en cause dans son premier livre en page 14 :

"La convalescence a été longue. Tu es parti te reposer à Saint-Segal, à une vingtaine de kilomètres. Mais il fallait bien vivre. A Port-Launay, au bord de l'Aulne, une auberge était à louer. Avec Marie-Jeanne vous êtes devenus aubergistes. Cela marchait bien, Marie-Jeanne, élégante et souriante, évoluait au milieu des tables."

En page 14, du second livre, cela devient juste une phrase :

"Grâce à la fameuse prime, 30.000 francs-or, les époux Seznec achètent une auberge à Port-Launay...."

La famille a donc quitté l'accorte mère Colin entre le 2 mai 1911 et le 8 novembre 1912 (naissance de Jeanne).

Sauf que...

Sur l'acte de naissance de la dite Jeanne, Guillaume est agent de commerce, et Marie-Jeanne ménagère.

Alors là, ça le fait pas....

"Domiciliée à La Roseraie en cette commune", oui, ça peut être le nom de la maison, tout simplement.

Et puis voilà que dans Le Journal du 20 juillet 1923, Guillaume nous fait du commerce de grains et d'épicerie.

Et puis tout cela tourmente Yargumo, un fidèle de J.A.C. (forum Justice Affaires Criminelles) qui finit par nous écrire : 

"Sur La Roseraie à Saint Segal aussi.... Il semblerait que cette propriété était au village de Kerveur, tapez Port Launay sur 'maps' suivre l'Aulne le village est un peu plus loin que Guily-Glas..... Reste à trouver l'auberge...."

Du coup, Thierry suit les instructions, et ça donne l'illustration que vous trouverez plus bas.

Il trouve trois maisons à Kerveur... 

Difficile d'imaginer l'une d'elles en auberge ?????

 

 

Oui, mais alors, me direz-vous ?

Ils ont sans doute habité Saint-Segal.

Mais tenir une auberge, c'est une toute autre affaire.

Je ne vois pas d'une part Marie-Jeanne en madelon de Port-Launay.

Ni en madelon tout court, d'ailleurs.

C'est pas son genre, mais alors pas son genre du tout.

Sans compter que si Jeanne est née le 8 novembre, la grossesse a eu lieu pendant les neufs mois avant (La Palisse, va). 

Et pour passer "gracieusement" enceinte au milieu des tables, c'est quand même plus difficile.

Et puis si son éternel absent de mari était parti vendre des graines et de l'épicerie, ça le fait pas non plus.

Quelqu'un d'autre a une idée sur Port-Launay.

Surtout qu'il la partage....

Parce que tout ça, ça finit par devenir un peu longuet dans l'imprécision !

 

Liliane Langellier

P.S. Saint-Segal / Port-Launay = 3,5 kilomètres.

La même distance que Chaudon / Nogent-le-Roi, mais comme disent les anciens ici : "faut vouaire"...

 

Port-Launay.

Port-Launay.

Acte de naissance de Jeanne Seznec in blog Me Denis Langlois.

Acte de naissance de Jeanne Seznec in blog Me Denis Langlois.

Ce recensement de Plomodiern date du 2 mai 1911.

Ce recensement de Plomodiern date du 2 mai 1911.

Guillaume, dans Le Journal du 20 juillet 1923.

Guillaume, dans Le Journal du 20 juillet 1923.

Lettre du 28 décembre 1912, Seznec à Saint-Segal in archives départementales du Finistère.

Lettre du 28 décembre 1912, Seznec à Saint-Segal in archives départementales du Finistère.

Seznec à Saint-Segal en 1912. In archives municipales.

Seznec à Saint-Segal en 1912. In archives municipales.

Seznec aurait une maison en ruines (?) à Rozic. In archives départementales du Finistère.

Seznec aurait une maison en ruines (?) à Rozic. In archives départementales du Finistère.

Kerveur. En descendant, à gauche....

Kerveur. En descendant, à gauche....

Kerveur. Maison 1.

Kerveur. Maison 1.

Kerveur. Maison 2.

Kerveur. Maison 2.

Kerveur. Maison 3.

Kerveur. Maison 3.

Marie-Jeanne cause "Saint-Segal" in Le Petit Parisien du 10 juillet 1923.

Marie-Jeanne cause "Saint-Segal" in Le Petit Parisien du 10 juillet 1923.

Saint-Segal (en haute à droite) / Port-Launay (en bas) = 3,5 Km.

Saint-Segal (en haute à droite) / Port-Launay (en bas) = 3,5 Km.

Kerveur dépende de Saint-Ségal et pas de Port-Launay. Port-Launay va jusqu'à Guily-Glas.

Kerveur dépende de Saint-Ségal et pas de Port-Launay. Port-Launay va jusqu'à Guily-Glas.

Est-ce "notre" Seznec ??? in Ouest-Eclair du 30 août 1913.

Est-ce "notre" Seznec ??? in Ouest-Eclair du 30 août 1913.

In "Ouest-Eclair" du 20 novembre 1913. Entre la lettre du 28/12/1912 et cette annonce....

In "Ouest-Eclair" du 20 novembre 1913. Entre la lettre du 28/12/1912 et cette annonce....

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
Sur mon blog, dans les commentaires, un certain , je ne sais plus le nom, nous avais fait un caca nerveux avec La roseraie . J'avais regardé sur Maps et je me demande s'il ne faut pas prendre en compte que kerveur s'étendrait à la rive de l'Aulne , plus au sud-ouest que la limite de votre carte, au derniers mètres ou nous mène street-view, sur la berge. Là, il pourait y avoir eu un troquet, mais allez donc savoir.<br /> Bien à vous
Répondre