Affaire Seznec Investigation : Morlaix, la dernière tombe de Pierre Quémeneur

Publié le par Liliane Langellier

"On peut rire de tout, mais pas avec tout le monde."

Pierre Desproges

 

 

 

C'est la Fête de la Musique.....

Et comme je ne suis pas taquine (mais alors pas du tout...), j'ai dans la tête ce vieux refrain "Ah dis, chéri, ah joue-moi-z'en dl'a trompette, d'la trompette, ah dis chéri, ah joue-moi-z'en...."

Non, parce que, quand même, hein...

Pierre Quémeneur est l'homme le plus enterré de France.

On va essayer de visiter ses tombes successives.

Suivez le guide....

Et n'oubliez pas le pourboire à la sortie...

 

1/ Traou-Nez

Je ne sais pas si c'est là que la petite sainte Thérèse de Lisieux avait demandé au juge Hervé de lui construire une chapelle, mais qu'est-ce qu'ils ont pu nous casser les burnes avec Plourivo.

En plus c'était pratique ce lieu-là, parce qu'en un seul coup de cuiller à pot ça nous collait le crime sur le dos de la famille Quéméner.

Ne vous gênez surtout pas.

Vous vous êtes déjà ridiculisés.

Alors que ceux qui ont encore la carte du parti Traou Nez s'empressent de la déchirer avec les dents...

 

2/ Lormaye

Je rappelle aux retardataires de la pensée que j'ai dit "Bye Bye" à cette piste le 23 mars 2013. 

Mais pour sûr que pour vérifier, j'avais vérifié avant.

A Lormaye, ils ont pas mégoté.

Trois endroits.

Et un déclenchement de fouilles en présence du Parquet mi-septembre 1928.

- chez le Père Quemin d'abord. "Jean la sacoche", le maquignon un tantinet voleur..

Dont les coches servaient d'équarissage pour les petites bestioles mortes du coin.

De là à dire qu'ils avaient bouffé notre Pierrot, y'avait qu'une dent !

J'ai dû même m'intéresser à la nourriture des cochons, c'est vous dire. 

Je vous rassure tout de suite car je vous sens impatients de la réponse : ils sont omnivores.

- chez le Fils Quemin ensuite, le Jean-Louis, grand coureur de femmes devant l'Eternel, amateur de bagnoles et frimeur de premier ordre...

M'enfin c'est pas pour ça qu'il aurait fait enterrer le cadavre de Pierre Quémeneur sous ses soues à cochons (oh c'est dur à dire ça !).

Je revois encore la tête de Monsieur le Maire (oui il habite la ferme Quemin Fils) quand il nous a vus débarquer avec France 3 Centre pour filmer les soues en question. L'été 2003. Alors qu'il était en pleines moissons.

Tout ça parce qu'une donzelle bien jeunette et pas farouche était allée remuer ses avantages avantageux devant Petit-Fils premier. Merci à la petite fille de Madame Gresteau - aussi sotte que belle - qui m'a ridiculisée quand j'ai lancé un appel via L'Echo Républicain.

Parce que c'était son arrière-grand-père Georges Martin qui avait coulé le ciment....

Le ciment des soues, vous me suivez là ?

- chez la fille Quemin. La petite Maison des Galeries Lafayette. Où un certain Besnard, en jardinant trouve un squelette, mais pour pas avoir d'emmerdes, le remet aussi sec en place et en cause juste à quelques potes à l'apéro.

Le squelette est toujours en place.

Coïncidence : C'est Madeleine Facq qui balance l'histoire à Petit-Fils premier lors de sa venue à Lormaye fin septembre 2003, et la fille Quemin, radine comme vous n'en avez jamais imaginées, s'appelait aussi Madeleine.

Et c'est une autre Madeleine (de Chaudon cette fois) qui me déclarera quand nous apprendrons que la Quemin a laissé toute sa grosse fortune pour construire l'hospice de Maintenon "La Madeleine, elle est ben comme les cochons, elle est bonne qu'une fois qu'elle est morte !"

C'est Charles Huzo (sans Victor Hugo cette fois) qui avait inventé cette piste de toutes pièces, aidé en cela par un autre Charles.... Doucet. Ils avaient de nombreux points communs ces deux-là. M'enfin ils nous en ont traumatisé des Lormaisiens sur au moins douze générations.

 

3/ Le Puits Gallo à Sion-les-Mines

Des recherches sérieuses pourtant.

Un type sérieux, gentil et pas bêcheur, lui, il signe jamais ses propos en disant qu'il est fils de son père (suivez mon regard...) Michel Sorin, mais ça colle pas non plus.

La tête d'un côté, le corps de l'autre. 

Deux voyous : Chevance et Risque-tout.

C'est à la fois trop et pas assez.

Même s'il y a des faits troublants et qu'une fois de plus, après autopsie, les restes ont disparu !

 

4/ Lencloître

La malle sanglante apportée de nuit chez un pote de tranchées de Guillaume Seznec.

Sauf que...

Guillaume Seznec il n'avait jamais mis un pied dans une tranchée, car il préférait de loin les essuyer sur les accélérateurs des Cadillac ricaines.

C'était sa guerre à lui. Sans honneur et sans gloire.

Madame Bataille, alors là, je suis coite.

J'ai retourné tout Lencloître (et son maire) pour trouver quels étaient les commerçants de la Grande Rue en 1948....

J'ai installé Google Earth pour voir s'il y avait une sortie et un garage sur une rue parallèle.

J'ai traumatisé un tondeur de chiens qui se demandait si c'était pour un jeu R.T.L.

Mais Madame Bataille, elle nous a gonflé le mou.

Et le Pierrot il a jamais séché pendant 25 ans au-dessus d'un garage près de chez un boucher.

Enfin, là, il a pas été enterré, juste mis à sécher, hein ?

Parce qu'ils sont venus rechercher les restes pour les enterrer....

Je vous le mets en mille, Emile.... à Plourivo.

Fermez le ban.

 

5/ Paris. Le Café "Au Tambour"

Avec Claude Bal à la barre, on n'était pas fauchés....

Surtout qu'il avait tourné les sangs à la Jeannette. Beau gosse, comme il était.

M'enfin surtout "Cigarettes, et whisky et ptites pépés" le Claude Bal, hein ?

Ils ont quand même creusé dans la cave de l'hôtel qui a succédé au foutu Café.

Là, je me demande pourquoi Guillaume et Albert y sont allés de leurs pelles, surtout s'ils connaissaient le secret de famille....

Enfin faut dire que quand tu travailles sur l'affaire Seznec, il est plus conseillé de te munir d'une pelle que d'un stylo, fusse-t-il un Montblanc !

 

6/ La Ferrière-Bochard (Orne)

Là, ils n'ont pas creusé mais ils y pensaient sérieusement.

C'est l'hypothèse du duo Baker et Vilain.

Dommage, parce que ce qu'ls nous avaient appris sur les Cadillac aurait largement suffi à faire un bon livre.

Alors l'ancien puits de mine effondré dans le bois du Houlbert à la Ferrière-Bochard....

 

7/ Et de trois en Eure-et-Loir

Enfin si ce n'est en Eure-et-Loir, c'est au début des Yvelines, tout près de Lormaye.

On a Le Tartre-Gaudran où Pierrot finit dans un four à chaux après avoir succombé à une crise cardiaque.

On a les sablières de Raizeux. Avec une dame Simone Martin qui téléphone direct à Petit-Fils premier.

Tout ça parce que le Jean-Louis Quemin avait eu la bonne idée d'épouser la fille du maire de Mittainville (à proximité).

Si, si, j'y suis allée aussi dans les sablières, je suis une vraie journaliste "de terrain"....

On a le Puits de Chambléan et Madame Bellevault à Garnay, pas loin de Dreux.

Sous prétexte que le châtelain de Marmousse, le banquier Thureau-Dangin, l'était pas fort accueillant quand on passait sur ses terres.

Là aussi j'ai traumatisé le maire et j'ai dû retenir mon pote photographe qui voulait venir creuser de nuit dans ce foutu puits....

 

J'en ai oublié ? 

Je crois pas.

 

Côté Houdan, c'est l'entêtement du commissaire Achille Vidal qui nous a collé dans la "merda totale"....

 

Et, là, pour la Fête de la Musique, on se termine le "Quémeneur Tour" par Morlaix.

Sa salle à manger. Ses chandeliers sur la cheminée. Son parquet glissant,....

Remarquez, pensons pratique, enterrer sur place, ça coûte moins cher, côté transports.

Comme on est en plein dedans (si je puis dire), wait and see...

 

 

M'enfin...

Faut bien dire quand même que l'homme le plus enterré de France c'est bien celui qui a rapporté le moins de fric aux Etablissements Borniol en tous genres.

 

Bonne Fête de la Musique.

Avec ou sans trompettes .....

 

 

Liliane Langellier

 

Affaire Seznec Investigation : Morlaix, la dernière tombe de Pierre Quémeneur
"Ne comptez plus du tout sur moi pour prendre votre réalité pour mes désirs"

"Ne comptez plus du tout sur moi pour prendre votre réalité pour mes désirs"

Publié dans Pierre Quémeneur

Commenter cet article

gélère 23/06/2015 20:41

J'ai un faible pour le lit du Queffleuth après un passage dans la chaudière mais lesté néanmoins de quelques grammes de plomb dans la tête..
Je dis cela mais je ne dis rien mais question recherches je pense que c'est pas gagné.