Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Affaire Seznec Investigation

Le blog de Liliane Langellier. Premier blog sur l'affaire Seznec. Plus de 700 articles.

Affaire Seznec Investigation : Angèle Labigou, la servante au grand coeur...

“When people treat you like they don’t care, believe them.”

 

 

 

Quand on sait pas quoi faire de sa peau,

c'est connu,

on emmerde les autres....

J'ai de nouveau mon lot !

Par écrit. Par téléphone. Par demandes Facebook...

C'est comme la marée, ça le prend par vague.

Je l'imagine bien aux archives départementales avec sa petite bouée à tête de canard pour ne pas se noyer dans tous ces papiers !!!

La petite bouée finira bien par se dégonfler un jour ou l'autre.

Et il se prendra la tasse.

Bien méritée. Oui, pas volée, la tasse !

Là, il attaque sec sur Angèle Labigou.

Il a dû avoir une apparition d'un document avec le décès de cette brave fille d'Angèle.

Donc, je vais en parler.

Oh, juste un articulet....

Parce que, moi, je l'aime bien Angèle.

Et qu'elle avait envers ses patrons une fidélité sans faille.

 

On va commencer par son acte de naissance.

Elle est née le 1er avril 1875 à Poullaouen, canton de Châteaulin.

(ndlr je me doute quelle signature sur l'acte de naissance a dû encore agiter mon harceleur...)

Ils ne devaient pas être bien riches, car la brave Angèle avait huit frères et soeurs.

Entre 1876 et 1881, les Labigou déménagent à Locmaria-Berrien. Angèle figure dans tous les recensements jusqu'en 1911.

Elle n'avait pas dû faire beaucoup de places avant les Seznec.

Sait-on seulement quand elle est rentrée à leur service ?

Et pourtant....

Elle avait tellement un brave coeur, qu'elle a défendu Guillaume malgré la dette qui'l lui devait.

Et pas une petite dette encore, puisqu'il lui devait, depuis le 1er mai 1922, 6.366,50 francs (je rappelle qu'un franc de l'époque est environ égal à un euro actuel !)

Et puis, sympa avec ça, rappelez vous : 

la fille aînée des Seznec, Marie, est dans la famille d'Angèle au Huelgoat.

Le plus drôle, reste son altercation avec Mme Le Flohic, lors du procès de Quimper, le 1er novembre 1924 :

"Est arrivée Mme Le Flohic, une voisine de Morlaix, qui a déclaré que, le 20 juin dans la soirée, Angèle lui avait dit : « La patronne est couchée depuis deux heures et le patron est en voyage. Il ne rentrera que demain. »

  • C’est des mensonges ! a hurlé Angèle de sa place.
  • Du calme, a dit le président. Vous êtes bien pressée, mademoiselle Labigou. Rassurez-vous, je vais vous appeler à la barre pour une confrontation.

Mme Le Flohic a répété, en précisant que, ce jour-là, elle avait gardé chez elle deux des enfants Seznec.

On a donc appelé Angèle.

  • Le témoin ment ! a-t-elle crié.

Mme Le Flohic s’est rebiffée.

  • Vous m’avez même dit que votre patronne était saoule !
  • C’est vous qui étiez saoule ! On n’a qu’à regarder votre figure.

Marie-Jeanne s’est dressée et a protesté.

  • C’est une honte !
  • Je vous en prie, madame, a lancé le président. Je ne vous ai pas appelée.
  • Je ne vais tout de même pas passer pour une « ivrognesse » !

Les rires ont fusé. Marie-Jeanne s’est retournée.

  • Ne riez pas, c’est très grave ! Le témoin que vous avez entendu a été payé par la police !

Tout le monde alors s’est mis à crier, Mme Le Flohic, Angèle, Marie-Jeanne. On ne s’entendait plus. Dépassé, le président martelait sa table. Angèle s’est précipitée sur Mme Le Flohic et un huissier a dû les séparer. Le foule riait, sifflait, trépignait, comme au spectacle."

On peut lire en page 25 chez Michel Keriel "Seznec. L'impossible réhabilitaation" : 

"Les témoignages de Marie-Jeanne et de la servante Angèle Labigou, par trop enflammés et trop dirigés contre la police et ses méthodes, produisent l'effet inverse de celui recherché : ils exaspèrent au plus haut point la cour et les jurés."

 

Oui, mais, ça, c'était avant....

Avant que Me Denis Langlois ne nous révèle le fameux secret de famille des Seznec.

Dont seuls Marie-Jeanne Seznec, Petit Guillaume et notre Angèle ont été les témoins.

Elle avait 48 ans en 1923, Angèle.

Après la condamnation de Guillaume Seznec, il a bien fallu qu'elle cherche du boulot pour survivre, non ?

Surtout qu'elle va vivre jusque fin octobre 1938 (63 ans 1/2).

Chez la Sylvane, c'est encore les contes de la Mère L'Oie, en page 51:

"Notre chère Angèle, qui est morte deux ans avant le retour de mon père....."

 

En fait...

Alors qu'ils sont les deux témoins principaux, quand on referme le livre de Me Langlois, on n'en sait pas plus sur Guillaume, certes, mais on n'en sait pas plus sur Angèle non plus.

 

Liliane Langellier

 

P.S. Ce qui me gêne dans "les livres Seznec" c'est que les auteurs picorent juste, dans l'affaire, les faits qui les intéressent pour les mettre au service de leur cause.

Et sans les vérifier, bien souvent.

Sauf.... Bernez Rouz.

Angèle Labigou. La servante au grand coeur.

Angèle Labigou. La servante au grand coeur.

Angèle Labigou. Acte de naissance.

Angèle Labigou. Acte de naissance.

Poullaouen.Lieu de naissance d'Angèle Labigou.

Poullaouen.Lieu de naissance d'Angèle Labigou.

Recensement Morlaix 1921.

Recensement Morlaix 1921.

La dette de Guillaume Seznec à sa bonne. In archives départementales du Finistère.

La dette de Guillaume Seznec à sa bonne. In archives départementales du Finistère.

On repère bien dans le passif de la liquidation judiciaire Seznec, Marie au Huelgoat....

On repère bien dans le passif de la liquidation judiciaire Seznec, Marie au Huelgoat....

Angèle Labigou au procès de Quimper in blog Me Denis Langlois.

Angèle Labigou au procès de Quimper in blog Me Denis Langlois.

Annonce du décès d'Angèle Labigou dans La Dépêche de Brest du 31 octobre 1938.

Annonce du décès d'Angèle Labigou dans La Dépêche de Brest du 31 octobre 1938.

Louise ou la servante bretonne. Paul Sérusier.

Louise ou la servante bretonne. Paul Sérusier.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Bonjour

elle faisait partie des témoins de la mort de Quemeuner a MORLAIX suivant les dire de petit guillaume
sait'on sI elle a encore de la famille ? elle en a peut etre parler?
Répondre
L
Monsieur Rannou, quand comptez-vous cesser enfin vos giries ????

Il n'y a pas un jeu télévisé pour l'été, dans votre coin, auquel vous pourriez participer ????